Laine recyclée, laine frisée

Comme vous le savez peut-être déjà, j’ai récemment redécouvert le tricot. En bonne tricoteuse 2.0 que je suis, je me promène de temps en temps sur la toile à la recherche de trouvailles pour alimenter mon intérêt et mon talent en devenir: blogs de tricoteurs professionnels (oui, ça existe!), patrons à ajouter à ma liste de projets, laine, etc.

Il y a quelques semaines, je suis tombée sur une idée géniale, pour ne pas dire ingénieuse. Un truc que je me suis promise d’essayer rapidement: recycler la laine d’un vieux chandail. C’est un truc, mais c’est aussi un projet en soi. À essayer si vos moyens sont limités et vous empêchent d’acheter une laine de qualité, car elle peut coûter assez cher cette laine! À essayer aussi pour l’expérience, pour le plaisir de faire et défaire…

J’ai commencé mon aventure en voulant détricoter un magnifique et très vintage chandail écossais, carrelé, brun chocolat et turquoise! Magnifique, mais pas assez pour le garder et le porter, parce que trop court, trop triangulaire, pas vraiment moi. Après avoir décousu une première manche, j’ai constaté que le fil n’était pas continu, que chaque rangée était constituée d’un fil différent. Impossible, donc, d’obtenir des balles de laine. Si vous décidez, vous aussi, de vous lancer dans l’aventure, je vous conseille fortement de lire la totalité du mode d’emploi avant de faire quoi que ce soit, avant même de partir à la recherche du vieux chandail parfait. Tout chandail n’est pas nécessairement bon à détricoter et c’est ce que j’ai réalisé ce jour-là, avec tristesse, parce que je me voyais déjà tricoter mon brun chocolat! Ne faites donc pas comme moi!

À SAVOIR #1 // L’explication au problème rencontré est la suivante et c’est sans doute la chose la plus importante à savoir avant de se lancer: les chandails tricotés à la machine sont constitués de bouts de laine et de coutures plates difficiles à défaire, alors que les chandails qui nous intéressent pour ce type de projet doivent avoir été faits à la main (dans le fin fond d’une usine chinoise, peut-être?!) et avoir été tricotés d’un seul et long fils. Les coutures reliant chaque partie du vêtement doivent être faites de 2 petites tresses et le fil à couper est situé entre les tresses. Voilà!

Suite à cette première tentative aussi décevante que le lavage d’un chandail 100% laine à l’eau chaude, j’ai revu mes ambitions à la baisse et j’ai plutôt décidé de détricoter un foulard. Je pensais que le foulard se détricoterait sans effort… Erreur! Le processus a été beaucoup plus long que prévu dans ma tête de néophyte à cause des noeuds qui s’étaient créés au cours de la vie dudit foulard, au fil des frottements de la fibre. J’avoue m’être un peu impatientée, découragée, avoir soupiré aussi, mais j’ai persisté et suis très satisfaite du résultat: 2 jolies balles de ce qui me semble être de la vraie laine, parce qu’elles sont un peu chevelues. Pure laine? Je ne sais pas. Angora? Peut-être. Mais une chose est certaine, quelques heures de plaisir en vue.

Malgré mes péripéties, malgré les quelques coups de théâtre et difficultés rencontrés, j’ai aimé l’expérience et suis déjà prête à recommencer. J’ai récemment fait l’acquisition d’un chandail tout droit sorti des années 90′ et je suis impatiente de le ramener à sa plus simple expression pour ensuite lui redonner vie.

À SAVOIR #2 // Il ne faut pas laver le vêtement avant de le détricoter, car vous aurez à le laver une fois les écheveaux obtenus. Oui, pour le simple nettoyage de la laine usagée, mais aussi pour détendre et étirer la laine qui sera inévitablement frisée suite au détricotage. Et attention à l’eau chaude qui déforme évidemment la laine naturelle!

Pour vous aider dans vos futurs projets et connaître toutes les étapes à suivre, si l’envie vous prend d’essayer, vous pouvez vous référer au site Neauveau Fiber Art (en anglais) où vous trouverez toutes les explications, les conseils et les photos qui m’ont été utiles pour mes propres expérimentations.

Et un dernier conseil de ma part: une fois le vêtement trouvé, n’hésitez pas trop longtemps avant de couper le premier fil. Ça brise un peu le coeur, mais le processus et le résultat sont très satisfaisants et on oublie vite!

Laine recyclee frisee - Lichen et particules 4

Laine recyclee frisee - Lichen et particules

Laine recyclee frisee - Lichen et particules 2

Laine recyclee frisee - Lichen et particules 3

Laine recyclee frisee - Lichen Particules

Mon chandail écossais, qui n’a maintenant qu’une seule manche…

About these ads